Consignes médicales pour la reprise de nos activités de plongée

Je vous informe que malgré la possibilité offerte aux clubs de reprendre les activités subaquatiques sous certaines conditions,

  • déplacements de moins de 100 km à vol d’oiseau
  • groupes de moins de 10 personnes
  • accès aux sites en eau libre possible seulement si autorisation des autorités régionales et locales
  • respect des gestes barrières
  • autres protocoles à respecter (voir pièces jointes)
  • etc…

cette reprise est encore proscrite pour les activités fédérales pilotées par notre région AURA et en conséquence par notre CODEP Loire jusqu’au 31 aout prochain.

La décision du Comité Directeur Régional d’AURA (voir pièce jointe) adoptée le 11 avril dernier est toujours d’actualité.

Dans l’espoir de pouvoir tous nous retrouver bientôt,

amitiés subaquatiques encore confinées.

    Franck Bochaton

Annulation des activités fédérales CODEP et REGION AURA

Vous trouverez ci-dessous un message de notre président de région Daniel Riccardi qui formalise l’annulation de toutes les actions pilotées par les CODEP et la Région AURA, jusqu’au 31 août 2020.

Madame, Messieurs présidente et présidents de CODEP

Mesdames, Messieurs présidentes et président de commissions

Mesdames, Messieurs membres du comité directeur AURA

Vous trouverez en pièces jointes la décision d’annulation des activités fédérales jusqu’au 31 août 2020.

Comme précisé dans la note, une consultation et un avis favorable de l’ensemble des président(e)s de CODEP, du comité de gestion AURA et de la présidente de la CTR a été réalisée entre hier et aujourd’hui.

Je vous remercie de communiquer cette information à vos responsables d’action respectif.

En espérant, en souhaitant revenir au plus vite à une situation de pratique.

Merci de votre soutien !

Daniel RICCARDI

Président comité régional FFESSM AURA

Annulation par la CMAS de tous les championnats

Vous devez traiter sans fautes toutes les réservations et engagements des prestataires sollicités au titre du CODEP Loire jusqu’au 14 juillet 2020, comme ci-dessous.

Merci de me tenir informé du traitement de chacune des actions que vous avez engagées jusqu’à cette date.

Je compte sur vous pour faire le nécessaire dans les plus brefs délais avant de m’informer du report des actions que vous aurez convenu avec vos différents prestataires.

Bien amicalement,

Franck Bochaton

Message :

Mesdames et Messieurs les membres du comité directeur régional,

Mesdames et Messieurs les présidentes et présidents des comités départementaux de la FFESSM, ( avec information de vos organisateurs à faire vous-même)

Mesdames et Messieurs les présidentes et présidents des commissions régionales de la FFESSM, ( avec information de vos organisateurs à faire vous-même)

Ci-dessous, un message de notre président national sur l’annulation de toutes manifestations internationales.

J’en profite pour signaler aux présidents de commissions et de CODEP que nous avons à ce jour, au niveau AURA,  46 000€ d’acompte ou avance de réservations sur des actions planifiées dans les quelques mois à venir. Il m’apparaît urgent de contacter nos prestataires et de convenir au moins d’un report. Il y a aussi les réservations qui n’ont pas fait lieu de versements, avec des engagements oraux, qu’il convient de traiter également. Je ne sais pas vous aider sur ces actions.

Les  dernières ordonnances gouvernementales donnent un report possible sous 18 mois, en une ou plusieurs actions.

Il faut prendre toutes les actions planifiées jusqu’au 14 juillet 2020.

Dans beaucoup de cas, suivant la taille du prestataire, le remboursement ne sera pas possible, il faut donc s’acheminer vers le report.

Je reviens vers vous en début de semaine avec le détail de ces avances et les structures concernées et les consignes pour mise en œuvre.

J’en appelle à la responsabilité de chaque organisateur à tout mettre en œuvre pour privilégier nos ressources et nos futures activités.

Je vous remercie de me tenir au courant des actions entreprises, qui doivent être formalisées par écrit .

En vous remerciant de vos actions.

Daniel RICCARDI

MAJ : formation sport santé CDOS 42

Bonjour,

Suite aux directives gouvernementales de confinement rallongées de 2 semaines et au moins jusqu’à début mai surement, je vous confirme que nous maintenons la réunion mais de façon téléphonique ou visio selon le nombre de présents.

Je me permets ainsi de vous contacter afin d’avoir une réponse plus précise sur les présences, et défections éventuelles.

Cordialement,

GARROS Maël

Conseiller Sport Santé CDOS Loire

Tel : 04 77 59 56 09 / 06 26 04 33 02

4 rue des 3 meules 42 000 Saint-Etienne                    

formation sport santé CDOS 42

Suite à mon mail du mois dernier, je me permets de vous relancer, pour ceux qui ne m’ont pas répondu, afin d’échanger le plus nombreux possible sur les formations sport santé bien être mises en place sur le département de la Loire. La réunion du 21 avril prochain matin est maintenu, en attendant les directives gouvernementales. Dans tous les cas, je me permettrai de vous proposer une conférence téléphonique (selon le nombre de personnes pouvant être présentes), ou de vous appeler individuellement si la première solution n’est pas possible.

Cordialement,

GARROS Maël

Conseiller Sport Santé CDOS Loire

Tel : 04 77 59 56 09 / 06 26 04 33 02

4 rue des 3 meules 42 000 Saint-Etienne    

                

Édition 2020 Médicosport Santé

Bonjour à toutes et tous….

L’aboutissement d’un long parcours……de santé…. Merci Fred !!!

Cet agrément qui reconnait notre fédération comme acteur dans ce ddomaine nous ouvre un nouvel horizon d’activité. C’est effectivement une très bonne nouvelle.

Je vous joins par ailleurs le document, ou en tout cas un document très proche de celui qui a été envoyé au ministère pour  agrément.

A ma connaissance, Il reste à clarifier l’aspect administratif de reconnaissance des formations FFESSM…. carte de niveau en particulier. Nous devrons peut être attendre un peu…..

Notre docteur président de la commission prévention médicale régionale fait un travail de clarification sur ce dossier.

Message bien sûr à relayer au niveau des commissions départementales

Bonne santé à toutes et tous

Daniel RICCARDI

FFESSM et pandémie coronavirus le point en date du dimanche 15 mars 2020

Chères amies et chers amis,

1°) Je vous le disais dans ma précédente communication datée de vendredi 13 en soirée : nous devons être très réactifs avec l’évolution rapide de la situation.

Croyez bien en notre veille permanente.

Une nouvelle allocution du premier ministre, celle-là le samedi 14 mars en soirée, est venue préciser et orienter nos dernières décisions.

La propagation du coronavirus s’intensifie et nécessite des mesures complémentaires.

Il en ressort que, en ce qui nous concerne dans le champ du sport, je vous demande de bien veiller à ce que :

  • Plus aucun rassemblement ne soit autorisé, ce qui implique que la règle des 100 personnes maximum n’est plus en vigueur. 
  • Les activités sportives d’accueil collectif ne soient plus autorisées, pratiques, formations, entraînements et stages compris (comprendre que le seuil de 10 personnes initialement mis en place par le ministère des sports n’est plus d’actualité)

Les activités des établissements d’activités physiques et sportives  y compris salles de sport, doivent donc s’arrêter. 

Il faut absolument limiter les contacts. 

2°) Un arrêté daté du 14 mars, signé par le Ministre de la Santé, est paru ce 15 mars au JO, en appui de l’allocution du premier ministre.

On y retrouve la décision de l’Etat de suspendre toutes les activités et de fermer les lieux accueillant du public non indispensables à la vie de la nation.

Cependant, l’article 1 génère quelques questions quant aux établissements ne pouvant plus accueillir du public, notamment les « établissements sportifs couverts ».

Je le dis avec amertume et douleur : je crains fort que nos clubs de plongée, SCA comprises, ne passent pas à travers les mailles du filet ; Il n’y a qu’à voir ce qui vient de se passer ce dimanche avec les stations et les écoles de ski alpin !

Toutefois, croyez bien que nous irons jusqu’au bout de notre volonté de soutenir l’activité : c’est en ce sens que, dès lundi matin, le CNOSF et le COSMOS -au titre de représentant des employeurs de la branche Sport- seront interpellés par nos soins.

Sortie plongée : pleine nature, activité extérieure, etc….essayons de préciser ces configurations dans la stratégie globale de l’Etat.

Je vous tiendrai informés au plus près, bien évidemment. En attendant :  attention aux infos contradictoires et aux interprétations qui pourraient intervenir.

3°) ma première intervention, datée du 13 mars, m’amenait à prendre la décision d’annuler toutes les compétitions sportives gérées par notre fédération aux niveaux national, régional ou départemental à compter du vendredi 13 mars et ce jusqu’à nouvel ordre.

Je tiens à préciser que cela couvre déjà intégralement le mois d’avril 2020. Il en est de même des compétitions locales organisées par les clubs ou encore des compétitions internationales que nous accueillons sur notre territoire et notamment la Coupe du monde de NAP à Aix-en-Provence.

Toutefois, concernant les championnats de France à Limoges du 7 au 10 mai 2020, puis championnats ou compétitions sportives ou rencontres sportives ou stages postérieurs, nous gardons encore pendant ces quelques jours  de mars une marge d’appréciation. La configuration est pessimiste  mais restons en veille.

4°) une communication spécifique concernant le secteur professionnel est également publiée ce jour, sous la signature du représentant des SCA, M. Jo Vrijens, et par moi-même.

 

5)° Si les territoires d’Outre-mer sont moins touchés par l’épidémie qu’en métropole, la ministre Annick Girardin a décidé dimanche 15 mars d’appliquer les mêmes mesures de confinement annoncées par Edouard Philippe la veille. Le jour même, un premier décès lié au Covid-19 a été déclaré par les autorités en Martinique.

Bars, restaurants, écoles et boutiques fermés, déplacements limités au maximum. Les territoires d’Outre-mer, à l’exception de ceux du Pacifique, seront soumis au même régime qu’en métropole, a annoncé dimanche la ministre des Outre-mer Annick Girardin.

Les Outre-mer sont : Martinique, Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Mayotte, Saint-Barthélémy, Saint-Martin, et Saint-Pierre et Miquelon. Pour la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie, qui ont des statuts particuliers, la question de la santé publique est de leur compétence.

La ministre demande aussi « aux entreprises et aux administrations de développer massivement le télétravail pour permettre à un maximum de gens de rester à leur domicile dès lundi ». 

6°) Considérez que le siège national, le DTN, le directeur, le MFN, le personnel, les élus du CDN et moi-même , nous nous constituons ce jour en cellule de crise permanente.

Sans hésiter, rappelons-nous encore et encore qu’il est de notre responsabilité que de contribuer à endiguer la progression de l’épidémie qui frappe actuellement le monde.

Avec toute mon énergie et toute ma volonté de maintenir fermement la barre de ce beau navire qu’est notre fédération.

Bien amicalement.

Jean-Louis BLANCHARD – Président de la FFESSM